Les jeter au bon endroit

Jetter correctement les déchets ménagers dangereux

Ne pas jeter… Collecter !

Compte tenu des risques qu’ils représentent pour l’environnement et la santé, les déchets dangereux générés par les produits d’entretien de la maison ne doivent pas être jetés n’importe où, n’importe comment, et surtout pas avec les ordures ménagères. Ils doivent être collectés pour pouvoir être traités de façon spécifique en vue de leur élimination ou de leur recyclage.

 

Le saviez-vous ?

On estime que 60 % des déchets dangereux des ménages sont collectés. Le reste (40 %) part avec les ordures ménagères ou dans le réseau d’assainissement. Cela peut sembler assez peu en volume, surtout par rapport aux ordures ménagères. Mais les déchets dangereux ont un impact beaucoup plus fort sur l’environnement !

Quels déchets apporter en déchèterie ?

Les emballages vides et les résidus de produits doivent être apportés en déchetterie. Malheureusement, une bonne partie de la pollution relève de l’utilisation même du produit, puisque que le produit utilisé part dans le réseau des eaux usées ou dans l’air ambiant.

Les solutions près de chez vous

Plus de 450 déchèteries rhônalpines acceptent les déchets dangereux des ménages.
Où jeter mes déchets dangereux ?

Lien vers le site Sindra

Lien vers le site de EcoDDS, éco-organisme opérationnel dédié aux déchets diffus spécifiques des ménages

Élimination ou recyclage ?

Que deviennent les déchets collectés ?

Les ménages génèrent des déchets dangereux (12 000 tonnes par an en Rhône-Alpes), dont seuls 60 % sont collectés. Le reste part avec les ordures ménagères ou dans le réseau d’assainissement.

Les déchets de produits d’entretien collectés en déchèterie sont trop diversifiés pour être recyclés. Ils sont donc brûlés dans des usines d’incinération de déchets dangereux. Si celles-ci sont conçues pour ce type de déchets, ce n’est pas le cas des centres d’incinération des ordures ménagères. Aussi les déchets dangereux ne doivent-ils pas être mélangés avec ces dernières.

L’incinération des déchets dangereux peut produire de l’énergie si l’usine est équipée d’un générateur (on parle alors de "valorisation énergétique").

 

 

Crédit ©Laurent Mignaux/METL-MEDDE

 

Le saviez-vous ?

Comme pour les ordures ménagères, le recours à l’incinération des déchets dangereux ne permet pas d’éviter leur mise en décharge mais seulement de la limiter : les résidus d’incinération (mâchefers dangereux et résidus d’épuration de fumée) sont en effet dirigés vers les centres de stockage de déchets dangereux. Ils peuvent représenter jusqu’à 40 % du poids initial des déchets, ce qui est loin d’être négligeable ! D’où l’importance de la réduction des déchets à la source…