En produire moins

Choisir des produits automobiles moins, voire non dangereux

Réduisons nos déchets dangereux !

Au vu des risques pour l’environnement et la santé que représentent les déchets dangereux du bricolage, il est nécessaire d’en réduire la production. Et c’est possible !

En règle générale, orientez vos achats vers les produits qui bénéficient d’un label environnemental. Ces labels, et uniquement ceux-ci, garantissent que les produits ont un impact moindre sur l’environnement et la santé des utilisateurs (composés d’origine végétale, absence de métaux lourds, faible émission de COV…).

 

nf ecolabel

 

Veiller à respecter les précautions d’usage des produits dangereux

Recommandations pour augmenter la durée de vie de votre batterie

  • Vérifier régulièrement – une fois par an ou tous les 7 500 km – le niveau d’électrolyte (juste au-dessus des plaques). Si besoin, faire l’appoint avec de l’eau distillée de préférence.
  • Contrôler l’état des bornes et des cosses. Si elles sont corrodées, les dévisser pour les nettoyer avec une brosse métallique, puis les enduire de graisse conductrice.

 

Recommandations pour augmenter la durée de vie de vos pneus

  • Éviter de braquer les roues à l’arrêt.
  • Limiter les démarrages et les freinages brutaux.
  • Vérifier le gonflage des pneus tous les deux mois.
  • Adopter une conduite souple.


Les précautions à prendre si l’on doit vraiment utiliser des produits dangereux

  • N’acheter que la quantité nécessaire.
  • Ne pas dépasser les doses indiquées, respecter les consignes d’utilisation et les dates de péremption.
  • Porter des gants et un masque lors de la manipulation des produits dangereux et employer du matériel adapté.
  • Ne pas mélanger et ne pas utiliser plusieurs produits dangereux à la fois.
  • Laisser les produits dans leur emballage d’origine et les stocker dans un endroit sec, loin d’une source de chaleur, à l’abri de la lumière et hors de portée des enfants.
  • Ne pas réutiliser les emballages vides.
  • Ne pas jeter avec les ordures ménagères les produits dangereux, emballages, chiffons et outils souillés ; ne pas les vider les liquides dangereux dans les éviers, toilettes, caniveaux, fossés ou cours d’eau ; ne pas abandonner dans la nature ni brûler les déchets dangereux.
  • Apporter les déchets dangereux (résidus, emballages, chiffons et outils souillés) en déchèterie, les déposer dans leur emballage d’origine ou, à défaut, dans un emballage étiqueté mentionnant la nature du déchet.

 

Réduire sa production de déchets automobiles : les solutions de substitution

On peut réduire la quantité de produits dangereux que l’on a l’habitude d’utiliser pour le bricolage : voici quelques exemples.


La location de véhicule

Que ce soit à un professionnel ou entre particuliers, louer un véhicule quand on en a besoin contribue à réduire les quantités de déchets dangereux liés aux automobiles.

 

Nettoyage au solvant

Pour limiter l’utilisation de solvants, privilégiez la fontaine de dégraissage lessivielle, ou fontaine biologique (lavage à l’eau et au détergent), plutôt que le nettoyage au solvant.
 

Vitrine exemplaire

Vous êtes une association ? une collectivité ? un particulier ? Vous avez mis en œuvre une démarche exemplaire en termes de prévention des déchets dangereux ? Vous pensez que cette démarche peut être utile à d’autres personnes ?

» Lire la suite